0

Détecteur de fumée obligatoire : c’est bientôt !




détecteur de fumée obligatoireAu moins 1 détecteur de fumée obligatoire dans chaque habitation, c’est ce que prévoit la loi à échéance du 8 mars 2015 !

Pourquoi un détecteur de fumée obligatoire ?

La loi n°2010-238 du 9 mars 2010 a rendu obligatoire l’installation dans tous les lieux d’habitation, au plus tard le 8 mars 2015, d’un détecteur de fumée muni du marquage CE et conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604.

Le DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée)  est prévu pour sonner quand il détecte de la fumée. Le but est d’alerter les habitants du logement avant qu’il ne soit trop tard (piégés par les flammes ou asphyxiés dans leur sommeil).

Même si ça nous fatigue un peu de compter une loi de plus, on ne va quand même pas râler car il peut nous sauver la vie. Alors, on obéit et on achète rapidement son détecteur de fumé ;-).

 

Voyons maintenant qui doit l’acheter, lequel choisir, où l’installer et quel budget prévoir…

 

Qui doit acheter le détecteur ?

C’est au propriétaire du logement que revient la responsabilité d’avoir installé le détecteur de fumée obligatoire pour le 8 mars 2015 au plus tard. Ensuite, qu’il soit locataire ou propriétaire, c’est l’occupant du logement qui veillera à l’entretien du dispositif et à son renouvellement.

 

Comment choisir un détecteur de fumée ?

Les tarifs varient en moyenne de 12 à 30 euros.

La différence de prix est liée à la qualité du matériel mais aussi à la durée de vie des piles (1, 5 ou 10 ans).

Il est important de vérifier les 2 normes : EN 14604 (norme européenne) et certification NF (Norme Française).

Voici un modèle très bon rapport qualité prix (à partir de 11.80 euros)

 

Qui peut les installer ?

La pose est très simple : souvent 2 vis suffisent pour fixer le DAAF.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, vous pouvez demander à un artisan de faire l’installation mais attention aux devis disproportionnés. Pour information, la Maif propose à ses adhérents un forfait à 47.50 euros pour la pose d’1 à 3 détecteurs (que vous aurez acheté au préalable).

 

Où installer les détecteurs ?

Le détecteur de fumée se fixe en hauteur, idéalement au plafond à distance des murs.

Il faut éviter de le poser dans les pièces où vapeur , fumée ou poussière sont courantes (cuisine, salle de bains, garage).

On peut le placer dans le couloir menant aux chambres ou dans le salon si il est central.

Dans une habitation à plusieurs étages, il est recommandé d’en posé au moins un par niveau.

Pour une protection optimale, vous pouvez choisir d’équiper chaque chambre et pièce à vivre.

 

J’espère que cet article à répondu à vos questions.

Je vous laisse maintenant le soin de commander et d’installer vos détecteurs.

 

(Visited 58 times, 1 visits today)

GRATUIT :

20 idées pour gagner plus et dépenser moins !




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Laëtitia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *